Show simple item record

dc.contributor.authorALIOUAT, Hanane
dc.contributor.authorIDDIR, Sonia
dc.contributor.authorMERABTINE, Nedjma
dc.contributor.authorHASSANE, Souméya
dc.date.accessioned2019-12-04T12:22:13Z
dc.date.available2019-12-04T12:22:13Z
dc.date.issued2019-07-01
dc.identifier.citationImmunologiqueen
dc.identifier.otherMre/PH209
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/9185
dc.description.abstractLe connectivites sont des maladies auto-immunes qui englobent le lupus érythémateux systémique, la maladie de Gougerot Sjögren, la sclérodermie, les polymyosites, la polyarthrite rhumatoïde et les connectivites mixtes. Elles sont dotées d’un grand polymorphisme clinique et caractérisées par la production d’une grande variété d’auto-anticorps dont certains ont un rôle pathogène direct. Notre étude vise à déterminer le profil immunologique, ainsi que les caractéristiques cliniques des patients orientés, vers le laboratoire de Biochimie, du CHU deTizi-Ouzou (Algérie), pour une suspicion de connectivite. Il s’agit d’une étude descriptive, s’étalant de janvier 2018 à fin novembre 2018. La moyenne d’âge des patients de notre étude ayant obtenus un titre en auto-anticorps antinucléaires (ANA) positif, toutes catégories confondues était de 39.36 ± 17.83 ans avec un sexe-ratio H/F de 0,26. L’atteinte articulaire, l’atteinte cutanée et l’atteinte hématologique ont été les manifestations cliniques initiales les plus fréquentes. Nous avons également déterminé le profil immunologique, ainsi que les caractéristiques cliniques des patients de la population pédiatrique, population lupique et patients dont l’identification s’est avérée négative. Parallèlement, notre laboratoire considère la valeur 20UA/ml, proposée par le fournisseur des réactifs, utilisés pour l’ELISA, comme valeur de référence du seuil de positivité des ANA, ceci dit, chaque laboratoire a pour obligation de valider et de transférer cette valeur sur sa population locale. Nous avons donc étudié et validé cette valeur de référence, qui se révéla être une valeur appropriée. En conclusion, tout en confirmant le polymorphisme Clinique des connectivites, notre étude met en évidence une fréquence élevée des anti-SSA associé à toutes les manifestations cliniques, ceci semble être caractéristique à notre population locale. Par ailleurs, les corrélations clinico-immunologiques objectivées dans notre série concordent généralement avec différentes séries de la littérature. Ces données soulignent l’importance de ces auto-anticorps et leur place dans la démarche diagnostique.en
dc.language.isofren
dc.publisherFaculté de médecine université deTIZI OUZOUen
dc.subjectimmunologiqueen
dc.subjectConnectivitéen
dc.subjectAuto-anticorpsen
dc.subjectPolymorphisme Cliniqueen
dc.subjectDémarche diagnostiqueen
dc.titleExploration immunologique des connectivites au sein du centre hospitalouniversitaire NEDIR Mohamed de Tizi-Ouzou : profil en auto-anticorps antinucléaires et corrélation clinique.en
dc.typeOtheren


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record