Show simple item record

dc.contributor.authorKara, Kahina
dc.contributor.authorMorakeb, Zahia
dc.date.accessioned2019-12-03T08:53:16Z
dc.date.available2019-12-03T08:53:16Z
dc.date.issued2018-10-17
dc.identifier.citationOption:Economie Monétaire et Bancaireen
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/8888
dc.description95 p.:ill;30cm.(+cd)en
dc.description.abstractRisque et activité bancaire sont deux éléments consubstantiels car si les banques prennent des risques, c’est parce qu’il n’existe pas de rentabilité sans activité risquée. La matérialisation du risque est, certes, la source principale des pertes pour un établissement mais dés qu’il maitrisé, il devient source de profit. La prise de conscience de ces risques accrus, tant dans les banques, à stimulé l’appel à être plus attentif à la gestion de risque. Cette dernière ne consiste pas tellement à les éliminer, mais bien à les reconnaître et à rechercher des méthodes appropriées pour les rendre maîtrisables, plus encor, le réflexe du risque doit être inscrit dans la clôture de la banque. Face a les panoplies des risques auxquels sont exposées les banques fréquemment, des normes prudentiels et réglementaires s’avèrent d’une importance capitale pour assurer une certaine cohérence au sein de l’industrie bancaire et garantir sa solidité.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectBanqueen
dc.subjectCréditen
dc.subjectGarantieen
dc.subjectRisqueen
dc.subjectNormes prudentiellesen
dc.titleAnalyse des Risques Bancaires Cas au niveau de la BADR agence 574 de DRAA-EL-MIZANen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record