Show simple item record

dc.contributor.authorBehal, Hassina
dc.contributor.authorAmari, Kahina
dc.date.accessioned2019-12-02T13:18:33Z
dc.date.available2019-12-02T13:18:33Z
dc.date.issued2017
dc.identifier.citationOption : Sol, Plante, Environnementen
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/8870
dc.description72 p. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractDans le but de montrer l’impact des différents types d’eaux à savoir une eau potable et une eau usée épurée sur les caractéristiques physiques et chimiques du sol et leurs effets sur le développement d’une plante ornementale nous avons réalisé un plan d’irrigation agricole. Le protocole expérimental à été installé à la pépinière de Tadmait (ERGR) de T.O et exécuté dans les pots d’une capacité de 3kg du sol dans lequel est cultivé la célosie plumeuse. Le semis a été réalisé au début de moins de mars, avec une densité de 576 graines. Le suivi de l’expérimentation a été basé sur les paramètres suivants : les hauteurs des tiges, nombre de feuilles et nombre de fleurs. Les résultats enregistrés pour les hauteurs des tiges, le nombre de feuilles, nombre de fleurs nous montrent qu’il n’y a aucune différence significative pour le facteur eau, par contre une différence très hautement significative pour facteur temps.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectCélosie plumeuseen
dc.subjectEaux usées épuréesen
dc.subjectRéutilisationen
dc.subjectSolen
dc.subjectIrrigationen
dc.subjectTadmaiten
dc.titleRéutilisation des eaux usées de la STEP de Tadmaït sur la Célosie plumeuse (Celosia argentea var. plumosa) : Cas du sol de Tadmaiten
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record