Show simple item record

dc.contributor.authorYakoubi Ghenam
dc.contributor.authorChaib Rachid
dc.contributor.otherHaddad Salah
dc.date.accessioned2019-12-02T10:37:54Z
dc.date.available2019-12-02T10:37:54Z
dc.date.issued2013
dc.identifier.citationMachines
dc.identifier.otherMAST.ETH.09-13en
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/8727
dc.description73 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractL’objet de ce mémoire était d’étudier les aspects électriques des générateurs qui équipent les éoliennes, notamment dans le cas de l’utilisation de la génératrice asynchrone auto-excitée utilisée dans les sites isolés et autonomes. L’étude des différentes caractéristiques de la machine passe par l’élaboration du modèle analytique de cette dernière dans ces deux modèles linéaire et non linéaire. Le premier chapitre est consacré à la modélisation de la machine asynchrone autoexcitée en tenant compte du phénomène de saturation, nous avons commencé par donner le principe de fonctionnement de la machine, ensuite nous avons donné toutes les étapes qui nous ont permis d’élaborer le modèle final de la génératrice dans le repère de Park. La prise en compte de la saturation est ici indispensable puisque c’est elle qui fixe le point de fonctionnement. Il a fallu donc prendre en considération la variation de l’inductance de magnétisation en fonction du courant de magnétisation pour pouvoir faire une étude réelle sur la machine. Le second chapitre a été consacré à la mise en équations de la machine asynchrone en régime permanent, nous avons commencé par l’écriture de ses équations dans le repère de Park dans le référentiel lié au champ tournant. Dans une seconde partie nous avons donné toutes les équations en régime établi qui ont permis de déduire les schémas équivalents par phase ramenés au stator. Nous nous sommes ensuite intéressés à déterminer les relations mathématiques existant entre les paramètres des différents schémas équivalents. Dans le troisième chapitre nous avons décrit les méthodes utilisées pour l’identification des paramètres du schéma équivalent et ceux du modèle en régime transitoire. Ces méthodes sont exploitées pour des essais expérimentaux effectués sur une machine asynchrone à rotor bobiné d’une puissance de 3KW existant dans le laboratoire des machines électriques. Des calculs analytiques sont suivis après l’expérience pour déterminer la valeur numérique de chacun de ces paramètres. Dans le quatrième chapitre, nous avons étudié théoriquement et expérimentalement l’auto-amorçage à vide de la génératrice asynchrone. En effet, nous avons développé sous Matlab Simulink un programme de simulation de la génératrice asynchrone auto-excitée en régime transitoire. Dans le dernier chapitre nous avons étudié le fonctionnement de la génératrice asynchrone sur charge résistive. Nous avons monté un banc d’essais pour relever les caractéristiques expérimentales en charge et nous avons développé une procédure itérative basée sur l’exploitation du schéma équivalent et l’élaboration d’un modèle de deuxième ordre en S (glissement) pour la prédétermination de ces caractéristiques théoriquement. La confrontation entre les caractéristiques expérimentales et théoriques a prouvé la validité du programme construit.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectMachine asynchroneen
dc.subjectEnergie éolienneen
dc.subjectIdentification des paramètres de MASen
dc.subjectAuto-excitéeen
dc.subjectAuto-amorçageen
dc.subjectModélisation de MAS.en
dc.titleEtude theorique et experimentale d'une generatrice asynchrone auto-exciteeen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record