Show simple item record

dc.contributor.authorKoufi Djamel
dc.contributor.authorLaker Kahina
dc.contributor.otherBoudjemaa Fadhila Ép. Rami
dc.date.accessioned2019-11-26T11:37:04Z
dc.date.available2019-11-26T11:37:04Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.citationAutomatique
dc.identifier.otherING.AUTO.09-11en
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/7994
dc.description81 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractSonatrach bénéficie, aujourd’hui, d’une longue expérience dans l’exercice de tous les métiers de l’industrie du pétrole et du gaz, d’une forte capacité à intégrer les nouvelles technologies, d’une présence prouvée et fiable sur les marchés internationaux des hydrocarbures liquides et gazeux, ainsi que d’une riche expérience de partenariat avec des compagnies internationales leaders. Sonatrach a fait, de cette notoriété acquise, le choix d’aller conquérir des positions dans le monde et de chercher à créer de la valeur aussi bien en Algérie qu’à l’étranger (Afrique, Asie, Europe). Le coeur de métier du groupe sonatrach est constitué de la recherche, de l’exploration et de l’exploitation des gisements d’hydrocarbures. Dans cette même perspective, le groupe poursuit ses efforts de recrutement, au sein des universités notamment, dans le but de développer le champ de compétence de son capital humain. L’augmentation de la productivité, l’amélioration de la qualité et la mondialisation de la compétition sans oublier le souci de la protection de l’environnement ont nécessités une évolution dans le secteur des équipements de contrôle des procédés au sein de l’industrie. Sonatrach consacre d’importants moyens à la formation de ses 120 000 employés dans le but d’adapter en permanence leur formation et leur maitrise des nouvelles techniques de contrôle des systèmes, telle que les dernières versions des automates programmables comme le MARCK VI qui est la sixième version du système de contrôle et de protection des turbines SPEEDTRONIC . [2] Le turbocompresseur fait partie de l’équipement des stations de Sonatrach, c’est une turbine bi-arbre accouplé à un compresseur de gaz, il est contrôlé par l’automate programmable MARCK VI à travers sa Boite à outils Toolbox qui est un logiciel basé sur microprocesseur, l’inconvénient de ce logiciel est l’absence d’un simulateur qui permet de simuler des solutions programmable proposé par les ingénieurs pour modifier ou améliorer le déroulement des différentes séquences, pour cela on a modélisé la séquence de démarrage par GRAFCET qu’on a validé en la simulons en STEP7 et on concevons des interfaces homme/machine à l’aide du WINCC. Notre travail est répartit en 6 chapitres, le premier décrit et localise d’une manière générale le champ de Hassi R’mel et la station de compression de gaz Boosting, le deuxième chapitre consiste l’étude et la description du turbocompresseur, le troisième chapitre la Présentation du système de contrôle MARCK VI, le quatrième chapitre fait l’étude de la Séquence de lancement de la turbine, le cinquième chapitre présente une Modélisation de processus par Grafcet et dans le dernier chapitre on fait l’étude et l’explication de la séquence de lancement du turbocompresseur programmé en Toolbox. Notre présence sur le terrain nous a permet de collecter toutes les informations concernant l’organisation de la société et le fonctionnement du processus, ce dernier possède une machine dynamique indispensable dans la production, appelé Turbocompresseur qui fait l’objet de notre travail. Après l’étude et la description du turbocompresseur, il faut définir et maitriser l’automate programmable qui gère et contrôle son fonctionnement, cette automate est le Marck VI qui fera sujet du chapitre suivant. Dans ce chapitre, on a présenté le système de contrôle Marck VI avec son architecture interne, sa boite à outils TOOLBOX, son espace de travail ainsi que les étapes à suivre pour pouvoir accéder au programme des séquences ou pour visualiser les différents signaux en fonction du temps en ligne. La maitrise de tous cela est nécessaire pour étudier, comprendre et interpréter le programme de la séquence de démarrage qu’on détaillera dans les chapitres qui suit. Le vieillissement du panneau de control des turbocompresseurs (grand fréquence d’intervention sur ces panneaux) et le démarrage semi-automatique en collaboration entre la salle de contrôle et les opérateurs de surface, à poussé les responsables de la société SONATRACH a procédé à une ré-instrumentation des panneaux de control et ce afin d’assurer la sécurité et la continuité de la production. Le besoin et la nécessité de faire appel à la nouvelle technologie, l’utilisation des Automates programmables, et pour cela la modélisation permet de construire des modèles ayant une structure graphique a laquelle on associe une interprétation des systèmes à commander. On utilise la modélisation par l’outil GRAFCET pour facilité l’adoption d’une solution programmable qu’on va transcrire en LADDER pour la simuler en STEP7 et développer des plates formes de supervision en WINCC. Cette modélisation du processus facilite la compréhension du déroulement de la séquence de démarrage et permet d’avoir une idée sur ses phases importantes et cela après l’élaboration des vues permettant le suivit de l’évolution du procédé en temps réelle sous le logiciel WINCC superviseur,en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectRoue HPen
dc.subjectRoue BPen
dc.subjectModélisationen
dc.titleModélisation séquentiel et conception d’une solution de supervision de la séquence de lancement du turbo compresseur de la station Boosting de SONATRACH à HASSI R’MELen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record