Show simple item record

dc.contributor.authorBourahla Ouerdia
dc.contributor.authorBanouh Lilia
dc.contributor.otherAttaf Youcef
dc.date.accessioned2019-11-12T11:00:42Z
dc.date.available2019-11-12T11:00:42Z
dc.date.issued2017
dc.identifier.citationElectronique Biomédicale
dc.identifier.otherMAST.ELN.06-17en
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/6649
dc.description52 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractL’imagerie médicale est une révolution pour les sciences et la médecine. Elle permet donc d’établir un bilan sans ouvrir le corps, justeavec l’intermédiaire d’appareils spécifiques à l’image comme l’IRM, la radiographie, l’échographie et bien d’autres encore… Ils ont tous pour but de faciliter la vie des gens mais avec desfonctions différentes. Durant notre travail nous avons constaté que l’IRM est un examen totalement sans danger, contrairement a d’autre technique d’imagerie (comme le scanner par exemple), puisque il n’émet aucune radiation, c’est le corps du patient qui émet un signal non l’appareil lui-même .De plus l’IRM permet de visualiser la composition des différents tissus(essentiellement en eau et en graisse),elle offre aussi des images de très haute qualité .L’IRM permet également de différencier dutissu cancéreux et du tissu sain au sein du même organe .Aussi cet appareil est le seul à donner une vue en 3D, ce qui permet la détermination de la position exacte d’une lésion, qui était avant invisible. Cependant L’IRM possède encore quelques inconvénients : un appareil très couteux et pour passer l’examen est aussi couteux pour le patient. De plus, l’examen n’est pas très confortable : le patient allongé dans un tube doit rester immobile, et il subit le bruit de l’appareil. Dans notre travail nous avons présenté principalement les différentes étapes pour avoir une image IRM de qualité, cette qualité dépend, pour un imageur donné, de la séquence d'imagerie utilisée pour acquérir l'image. Le physicien médical dispose ainsi d'un outil lui permettant d'évaluer les performances d’un imageur et de fixer, pour cet imageur, le choix de la séquence d'imagerie qui conduit à la meilleure précision pour la réalisation d’une planification de traitement.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectIRMen
dc.subjectImagerie médicaleen
dc.subjectChamp magnétiqueen
dc.subjectScanner.en
dc.titleAcquisition et formation d’image en IRMen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record