Show simple item record

dc.contributor.authorGoudjil, Tawous
dc.date.accessioned2017-03-27T10:04:16Z
dc.date.available2017-03-27T10:04:16Z
dc.date.issued2013
dc.identifier.citationOption : Microélectroniqueen
dc.identifier.otherMAG.ELN.104-13
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/627
dc.description76 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractLes cellules solaires à hétérojonction TCO-Si constituent une alternative très prometteuse aux cellules solaires à homojonction PN, grâce à leurs faibles coûts de fabrication et leurs rendements appréciables. Ce travail est une contribution à la simulation de la cellule solaire à hétérojonction formé, d’un substrat au silicium et d’un émetteur à base d’oxyde de titane (TiO 2 ). L’hétérojonction TiO 2 -Si est simulée à l’aide du logiciel AFORS- HET, dans le but d’optimiser le rendement en agissant sur quelques éléments constituant la cellule. Les résultats obtenus ont montré que la tension du circuit ouvert et le courant du court-circuit de la cellule à hétérojonction TiO 2 -Si peuvent atteindre 631, 9 mV et 38 mA/cm2 , respectivementen
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectOxyde de titaneen
dc.subjectTiO 2en
dc.subjectCellule solaireen
dc.subjectHétérojonctionen
dc.subjectCouche minceen
dc.subjectSimulationen
dc.titleEtude de l'oxyde de titane en couches minces en hétérojonction avec le silicium, application photovoltaîqueen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record