Show simple item record

dc.contributor.authorBenakli, Sarah
dc.date.accessioned2019-11-03T09:25:26Z
dc.date.available2019-11-03T09:25:26Z
dc.date.issued2019-07-26
dc.identifier.citationGénie Civilen
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/6160
dc.description158f. : ill. ; 30cm. (+ CD- Rom)en
dc.description.abstractLa simulation numérique des structures en béton armé nécessite la représentation explicite du béton et des barres de renforcement, les deux matériaux étant modélisés séparément à l'aide de lois de comportement appropriées, y compris les variables d'endommagement du béton en compression et en traction. Même si cette méthode de modélisation est pratique et satisfaisante, elle nécessite un effort de calcul considérable. Le but de cette thèse est de développer un modèle alternatif permettant la simulation de structures en béton armé, sans qu'il soit nécessaire de représenter explicitement les armatures en acier. Une relation de comportement fictif des tirants béton armé a été développée. Le modèle est basé sur la forme de la courbe d’adhérence entre l’acier et le béton proposée par le Comité européen du béton (CEB) pour estimer les largeurs d’ouverture des fissures. Des relations couvrant le stade de fissuration jusqu’à la limite d’élasticité de l’acier sont proposées en fonction des propriétés des matériaux béton et acier, du pourcentage d’acier ainsi que de la largeur des fissures. Le modèle développé a été implémenté dans le logiciel commercial ABAQUSà travers quelques exemples sous des charges de traction et de flexion.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud MAMMERI de TIZI-OUZOUen
dc.subjectBéton arméen
dc.subjectStructure : comportementen
dc.subjectComportement fictifen
dc.subjectAcier-bétonen
dc.titleModélisation du comportement non linéaire des structures en béton armé sous sollicitations quasi-statiquesen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record