Show simple item record

dc.contributor.authorNechaf, Hassiba
dc.date.accessioned2017-03-06T10:34:12Z
dc.date.available2017-03-06T10:34:12Z
dc.date.issued2015-11-14
dc.identifier.otherMAG.AUTO.71-15
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/427
dc.description73 f. ill. + cden
dc.description.abstractNotre travail a porté sur la synthèse d’observateurs à entrée inconnue lorsque les sorties de mesure sont soumises à des retards dus aux délais de transmission. Ce cas de figure se pose dans beaucoup d’applications comme, dans la commande par télé opération ou encore dans les schémas de commande coopérative avec plusieurs agents jouant le rôle de contrôleurs, etc. Dans le premier chapitre, nous avons mené une étude théorique et bibliographique sur l’observabilité et la synthèse d’observateurs linéaires à entrée inconnue. Cette étude, nous a permis d’approfondir nos connaissances en automatique, d’aborder des thématiques récentes comme l’observabilité des systèmes, la synthèse d’observateurs linéaires par les différentes techniques (modes glissants, observateur à entrée inconnue) et la convergence asymptotique des systèmes en présence d’entrée inconnue. Nous avons testé ces méthodes sur des exemples de simulation. Dans le deuxième chapitre nous avons présenté le contexte général des systèmes à retard, mentionné leur apparition fréquentée dans les processus physique. On a étudié aussi la méthode de synthèse d’observateur en cascade proposé lorsque la mesure est affectée d’un retard constant. Dans le troisième chapitre nous avons présenté deux méthodes d’estimations d’entrée inconnue pour les systèmes linéaires avec retard sur la mesure. Dans la première méthode structure proposée consiste trois observateurs en cascade, qui estime à la fois les variables d’états et l’entrée inconnue. La convergence de l’observateur proposé est établie et la technique LMI a été utilisée pour résoudre le problème de calcul de l’observateur proposé, dans deuxième on a présenté l’observateur à mode glissant. Deux exemples numériques ont été donnés pour montrer l’efficacité de l’approche proposée. Le problème de synthèse d’observateurs lorsque les mesures sont soumises aux retards est toujours d’actualité en témoignent les publications apparues récemment. De plus, c’est un problème ouvert. En effet, les quelques solutions apportées dans ce mémoire sont restreintes à des conditions pas toujours satisfaites dans des cas réels. Nous avons, pour notre part, étudié et mis en oeuvre la solution basée sur les observateurs en cascade avec entrée inconnue. Nous avons considéré le cas du retard constant pour les systèmes linéaires. Les solutions de construction d’observateurs en cascade traitées dans notre travail ont été implémentées sous Matlab et illustrées par des simulations effectuées sur des exemples numériques. Les résultats de simulation obtenus nous ont permis, d’illustrer l’efficacité des approches étudiées. Nous avons proposé une méthode d’estimation du vecteur d’état, et des entrées inconnues pour les systèmes linéaires continu temps invariant à entrées inconnus avec retard sur la mesureen
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectObservabilitéen
dc.subjectObservateurs des systèmesen
dc.subjectSystème à retarden
dc.titleObservation et Synthèse d’Observateurs pour les Systèmes à Retard.en
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record