Show simple item record

dc.contributor.authorAmrouche, Hakima
dc.date.accessioned2016-12-18T10:27:37Z
dc.date.available2016-12-18T10:27:37Z
dc.date.issued2012
dc.identifier.citationMemoire de Magister en Automatique / Option : Traitement d’Images et Reconnaissance de Formesen
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/30
dc.description43 f. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractDans cette dernière décennie, les chercheurs visent à résoudre de nombreux problèmes difficiles rencontrés dans différents domaines en utilisant des métaheuristiques. Ces méthodes qui sont devenues très populaires grâce à leur simplicité de mise en œuvre sont en constante évolution d’où l’apparition de leur hybridation que ce soit entre elles ou avec d’autres méthodes d’optimisation. Cette technique est de plus en plus publiée sans toute fois justifier les raisons de l’hybridation. A travers ce mémoire, nous allons présenter un état de l’art sur les différentes techniques d’hybridation des métaheuristiques en se basant sur des travaux effectués en essayant de justifier les méthodes choisies pour effectuer cette l’hybridation. Pour bien illustrer nos résultats, une application d’une méthode hybridée de deux métaheuristiques (PSO-RS) est effectuée sur la segmentation d’images.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectOptimisation Métaheuristique Hybridation les essaims de particules (PSO) le recuit simulé(RS)en
dc.titlel'Hybridation des métaheuristiquesen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record