Show simple item record

dc.contributor.authorCheballah, Sofiane
dc.contributor.authorDahmani, Mohamed S.
dc.date.accessioned2019-05-05T12:54:09Z
dc.date.available2019-05-05T12:54:09Z
dc.date.issued2018
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/2112
dc.description38 f.; ill. :30 cm +(CD-Rom)en
dc.description.abstractL'objectif de ce travail de mémoire est d'étudier les propriétés catalytiques de deux types de matériaux à base de Nickel dans la réaction de reformage du méthane. L'un est de structure pérovskite LaNiO3 et des polyoxométallates( POMs) de structure Keggin. Les catalyseurs ont été synthétisés et caractérisés par différentes techniques. La DRX a montré à montré la formation de la structure pérovskite rhomboédrique caractérisé par ses pics de référence. Les observations des surfaces spécifiques ont montré des résultats qui sont en adéquation avec ceux signalés dans la littérature pour les deux types de catalyseurs ; une faible surface spécifique pour la pérovskite LaNiO3 qui est due a la température élevée de calcination et des surfaces variables pour les POMs à cause de leurs modes de préparation et l'effet du contre ion. D'un point de vue moléculaire, la présence de l'entité de Keggina été confirmée pour les POMs par la spectroscopie infrarouge et UV-Visible. On a constaté au cours de cette étude L'activité catalytique de ces matériaux est relativement faible. Ceci est expliqué par l'utilisation d'une faible masse de catalyseur (25 mg) dans le cas de la pérovskite LaNiO3, et par le caractère acide qui n'est pas favorable à la réaction de reformage à sec du méthane dans le cas des POMs.en
dc.language.isofren
dc.publisherUMMTOen
dc.subjectPolyoxométallatesen
dc.subjectPérovskiteen
dc.subjectCatalyseursen
dc.subjectReformage à secen
dc.titleEtude comparative des systèmes : Hétéropolyanionique et pérovskite dans la réaction de reformage du méthane par le dioxyde de carboneen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record