Show simple item record

dc.contributor.authorToudert, Fatima
dc.date.accessioned2018-01-23T09:04:43Z
dc.date.available2018-01-23T09:04:43Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.citationOption : Alimentation Animale et Produits Animauxen
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/1672
dc.description96 p. : ill. ; 30 cm. (+ CD-Rom)en
dc.description.abstractL’imidaclopride est la première molécule synthétisée de la famille des insecticides néonicotinoïdes. Ces insecticides systémiques sont connus pour leur grande toxicité pour de nombreux insectes. Dans ce travail, nous avons d’abord examiné les effets des doses sublétales de l’imidaclopride (0,034 ; 0,084 et 0,17 mg par litre de sirop) sur la production de cire par les abeilles Apis mellifera intermissa, puis sur le développement des glandes hypopharyngiennes. Nous avons aussi évalué l’impact de deux doses sublétales (34,3 ng et 343 ng d’imidaclopride par larve) sur le poids des reines et sur le diamètre de leurs spermathèques. De jeunes abeilles emergentes sont mises en cagettes et nourries pendant 13 jours avec un sirop contaminé avec l’imidaclopride pour les traitées et du sirop sans imidaclopride pour les témoins. Les abeilles qui ont consommé du sirop avec 0,084 mg/l ou 0,17 mg/l ont produit moins de cire que les témoins. Lorsque nous avons quantifié les protéines contenues dans les glandes hypopharyngiennes des ouvrières, les abeilles témoins et celles traitées avec 0,034 mg/l ou 0,17 mg/l ont plus de protéines que celles du lot traité avec 0,084 mg/l. Les reines issues des larves traitées avec les deux doses de l’imidaclopride ont les poids et les diamètres de leurs spermathèques identiques à ceux des reines non traitées. Ces résultats suggèrent que les doses sublétales de l’imidaclopride peuvent avoir des effets négatifs sur la physiologie des abeilles. Ainsi, lors de l’évaluation de la toxicité des insecticides, il est important de prendre en considération leurs effets sublétaux, car ces derniers peuvent devenir létaux.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectApis mellifera intermissaen
dc.subjectImidacloprideen
dc.subjectCire d’abeillesen
dc.subjectReinesen
dc.subjectGlandes hypopharyngiennesen
dc.subjectSpermathèqueen
dc.titleContribution a l’étude des effets sublétaux de l’imidaclopride sur la physiologie des ouvrières et des reines de l’abeille domestique (apis mellifera intermissa)en
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record