Show simple item record

dc.contributor.authorKareche, Rania
dc.contributor.authorKaddache, Dehia
dc.contributor.authorSaidi, Fatima
dc.contributor.authorHammoudi, Fetima
dc.date.accessioned2021-07-08T09:59:48Z
dc.date.available2021-07-08T09:59:48Z
dc.date.issued2017
dc.identifier.issnMre/CD93
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/13727
dc.description.abstractLe traitement précoce des classes III étant contemporain d’un dépistage précoce, pour cela l’approche diagnostique est primordiale, qui doit se faire au-delà de l’examen de l’occlusion, à l’étage crânien notamment à la recherche d’une architecture crânienne évoluant en flexion excessive. Choisir le moment adéquat pour initier un traitement de classe III squelettique est une question essentielle qui reste les plus controversée actuellement. L’approche orthopédique par le masque facial réalisée en période de croissance peut être appliquée à la plupart des classes III débutantes, sans se soucier de la responsabilité squelettique. Elle peut débuter en phase de denture temporaire ou de denture mixte, la prévention et l’interception en font partie, les moyens mis en œuvre doivent soit empêcher l’apparition d’une dysmorphose soit être un acte thérapeutique simple permettant d’obtenir une correction d’une dysmorphose et d’empêcher son aggravation. Enfin, nous ne pouvons pérenniser nos traitements des classes III squelettiques sans avoir rétabli les fonctions oro-faciales.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud MAAMRI FACULTE DE MEDECINEen
dc.subjectOrthopédie dento-facialeen
dc.subjectClasse III squelettiqueen
dc.subjectTraitement précoceen
dc.subjectMasque facialen
dc.titleTraitement précoce de la classe III squelettiqueen
dc.typeOtheren


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record