Show simple item record

dc.date.accessioned2017-06-04T11:15:27Z
dc.date.available2017-06-04T11:15:27Z
dc.date.issued2013
dc.identifier.citationGénie Civilen
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/1290
dc.description83 f. ; 30 cm. (+CD-Rom)en
dc.description.abstractLors de cycles de chargement alternés, comme c’est le cas durant les tremblements de terre, les structures entrent dans un état de comportement non élastique. Ce qui est le cas notamment des structures métalliques. De ce fait, elles offrent une meilleure résistance, car absorbant plus d’énergie communiquée par le séisme. Cette faculté peut être décrite, à l’aide du facteur de comportement q (R pour le règlement Algérien). Dans cette recherche est présentée une méthode de détermination de ce facteur de comportement global q de structures en acier contreventées par des tronçons d’excentrements sismiques et des barres symétriques en croix (x).en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammerien
dc.subjectSéisme : résistanceen
dc.subjectAcier : structureen
dc.titleEvaluation du facteur de comportement globale : relation entre ce facteur et la ductilité locale requise cas des structures en acier en contreventements centre et excentreen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record