Show simple item record

dc.contributor.authorBENNOUIOUA Med, Lamine
dc.contributor.authorCHEDDANI, Hamza
dc.contributor.authorMAMMERI, Abderazak
dc.date.accessioned2020-11-10T11:06:23Z
dc.date.available2020-11-10T11:06:23Z
dc.date.issued2020-10-18
dc.identifier.citationDiabétologieen
dc.identifier.otherMre/PH269
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/11864
dc.description.abstractLe diabète de type 2 est une maladie grave de par ses complications notamment les complications cardiovasculaires. L’hyperuricémie est un facteur de risque cardiovasculaire. Nous avons réalisé une étude transversale portant sur un échantillon de 151 patients diabétiques type 2 de la région de Tizi-Ouzou dont le but est de déterminer la prévalence de l’’hyperuricémie chez le sujet diabétique de type 2. Cette étude s’est déroulée de 15 décembre 2019 au 15 mars 2020. Notre population d’étude présente une prédominance féminine (64,2%) soit une sex-ratio de 0.56. L’âge moyen est de 61.46 ans. L’indice de masse corporelle moyen égale à 28.56. La prévalence de l’hyperuricémie est de 35.8% en général, est de 40.2% chez les femmes et 27.8% chez les hommes. Elle est plus élevée dans la tranche d’âge ]60-70 ans] (44.4% de diabétiques avec uricémie élevée). L’hyperuricémie est significativement associée à l’âge (p=0.037), à l’IMC élevée (p=0.001), à la consommation d’alcool (p=0.003) et de tabac (p=0.003), à l’HTA (p=0.012), à la triglycéridémie élevée (p=0.037). Le dosage de l’uricémie doit être systématique chez les diabétiques de type 2.en
dc.language.isofren
dc.publisherFaculté de médecine université Mouloud Mammeri de TIZI OUZOUen
dc.subjectDiabète type 2en
dc.subjectHyperuricémieen
dc.subjectMaladie cardiovasculaireen
dc.subjectTriglycéridémieen
dc.titleHyperuricémie et Diabète de type 2en
dc.typeOtheren


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record