Show simple item record

dc.contributor.authorKana, Liza
dc.contributor.authorAbdellah, Fatma
dc.date.accessioned2020-03-11T13:38:21Z
dc.date.available2020-03-11T13:38:21Z
dc.date.issued2019-07-18
dc.identifier.citationProfil clinico-biologiqueen
dc.identifier.otherMre/PH232
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/11351
dc.description.abstractLe lupus érythémateux systémique (LES) est une maladie auto-immune dotée d’un grand polymorphisme clinique et caractérisée par la production d’une grande variété d’auto-anticorps dont certains ont un rôle pathogène direct. Notre étude vise à déterminer le profil immunologique, ainsi que les caractéristiques clinico-biologiques des patients lupiques dans la région de Tizi-Ouzou. Il s’agit d’une étude rétrospective prospective, s’étalant sur une période de 04 mois concernant 66 patients atteints du LES colligés au niveau du CHU de Tizi-Ouzou. La moyenne d’âge des patients de notre étude était de 33.3 +/-12.1 ans avec un sex-ratio H/F de 0.14. Les atteintes rhumatologiques (71.21 %), cutanées (45.45 %), rénales (33.3 %) et hématologique (19.70 %) ont été les manifestations cliniques initiales les plus fréquentes. Les AAN étaient positifs dans 100% des cas, les anti-DNAn, les anti-Sm, les anti- Sm/RNP, les anti-SSA et les anti-SSB dans respectivement 42.43, 10.6, 18.19, 40.90 et 10.6 % des cas. En analysant le profil des auto-Ac en fonction des différentes manifestations, nous avons constaté des fréquences élevées en Ac anti- DNAn au cours de l’atteinte rénale, entre les anti-SSA et l’atteinte dermatologique et/ou hématologique, en raison des conditions d’exploration ces associations ne sont pas toutes significatives sur le plan statistique. En conclusion, tout en confirmant le polymorphisme Clinicobiologique du LES, notre étude met en évidence une fréquence élevée des anti-DNAn au moment du diagnostic et une prédominance des anti-SSA pour ce qui est des anti-ENA. Par ailleurs, les corrélations clinico-immunologiques objectivées dans notre série concordent généralement avec les différentes séries de la littérature. Ces données soulignent l’importance de ces auto-anticorps et leur place aussi bien dans la démarche diagnostique que dans la caractérisation clinico-immunologique permettant une meilleure prise en charge de la maladie.en
dc.language.isofren
dc.publisherFaculté de médecine université Mouloud Mammeri de TIZI OUZOUen
dc.subjectlupusen
dc.subjectlupus érythémateux systémiqueen
dc.subjectProfil cliniqueen
dc.subjectProfil Biologiqueen
dc.subjectCorrélationen
dc.titleProfil clinico-biologique du lupus érythémateux systémique au niveau du CHU NEDIR Mohamed de Tizi-Ouzouen
dc.typeOtheren


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record