Show simple item record

dc.contributor.authorAkli, Liza
dc.contributor.authorChallal, Farida
dc.date.accessioned2020-03-10T09:41:04Z
dc.date.available2020-03-10T09:41:04Z
dc.date.issued2017
dc.identifier.citationConstruction Civil et Industrielen
dc.identifier.otherMST/BAT431
dc.identifier.urihttps://dl.ummto.dz/handle/ummto/11324
dc.description190 f. : ill. ; 30 cm. (+CD-Rom)en
dc.description.abstractCe projet de fin d’étude, nous a donné l’opportunité de mettre en pratique toutes nos connaissances acquises durant notre cycle de formation d’ingénieur, d’approfondir nos connaissances en se basant sur les documents techniques et réglementaires, de mettre en application les méthodes de calcul récentes, de mettre en évidence les principes de base qui doivent être pris dans la conception des structures des bâtiments et surtout de faire le lien entre les compétences théoriques acquises et les exigences de la pratique. Les récents développements de l’analyse numérique, dus aux grandes possibilités offerte par l’ordinateurs, ont influencés profondément sur les méthodes de calcul en effet on peut dire que l’emploi de logiciels de calcul est en train de bouleverser les méthodes forfaitaires qui n’étaient qu’approximatives. Au cours de notre étude les logiciels de calculs (ROBOT2010, Autocad, Socotec) nous ont permis de faciliter l’analyse et le dessin de la structure et aussi de gagner du temps en tenant compte de la sécurité et la résistance structurale, de la conception et l’exécution, sans oublier le coté économique. Puis la modélisation nous a permis aussi de comprendre le comportement de la structure vis-à-vis de l’action sismique en essayant d’éviter une période trop élevée en rigidifiant les éléments de contreventement en disposant les voiles d’une façon optimale. L’analyse sismique constitue une étape déterminante dans la conception parasismique des structures. En effet des modifications potentielles peuvent être apportées sur le système de contreventement lors de cette étape. Rappelons que dans notre cas, nous avons souhaité avoir un contreventement mixte, dont répartition des charges sismiques sont équitables entre les voiles et les portiques, mais après différents essais de dispositions de voiles, les résultats nous ont donné un contreventement par des voiles porteurs ce qui signifie que les portiques ont un rôle de contreventement négligeable devant les voiles. L’inconvénient c’est que les efforts sont importants ce qui nous ramène à un surcout économique. En outre il convient de souligner que pour la conception parasismique, il est très important que l’ingénieur civil et l’architecte travaillent en étroite collaboration dès le début du projet pour minimiser toutes les contraintes et arriver a une sécurité parasismique réaliser sans surcoût important ( aspect économique ). Enfin, l'objectif principal de l'ingénieur concepteur est de réduire le risque sismique à un niveau minimal et de facilité l'exécution de l'ouvrage en adoptant une conception optimale qui satisfait les exigences architecturale et les exigences sécuritaires.en
dc.language.isofren
dc.publisherUniversité Mouloud Mammeri TiziOuzouen
dc.subjectLogiciel ETABSen
dc.subjectBâtiment : rez de chaussée + 8 étage : étudeen
dc.subjectSous sol : étudeen
dc.subjectVoileen
dc.titleEtude d’une structure en R+8+ un sous sol, contreventée par voiles modélisée avec ROBOTen
dc.typeThesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record